En visite chez The Hotels Agency : « Pour garder le cap, il n'y a pas mieux que Teamleader»

Hotel Agency KB Header

Teamleader aide les fondateurs de The Hotels Agency à collaborer en équipe et à développer leur activité dans le monde bien particulier de l'hôtellerie.

Qui? Ian Decaix, CEO
Quoi? Agence de yield management
Teamleader depuis ? Août 2016
Modules? CRM, Projets
Challenge? S'organiser et structurer l'activité de l'agence à distance

En prévision de notre ouverture de bureau en France, nous sommes partis en reconnaissance à Paris. C’était aussi l’occasion de rendre visite à certains de nos clients français. Aujourd’hui, nous avions rendez-vous chez The Hotels Agency. Cette “agence” n’a pas une activité comme les autres. Elle accompagne les hôteliers dans la gestion de leurs établissements.

Une petite équipe connue dans le milieu fermé de l’hôtellerie parisien. Anciennement connue sous l’appellation anglo-saxonne Global Yield and Resources Optimization (GYRO), , la startup s’est fait une spécialité d’améliorer le revenue management des hôtels parisiens et d’améliorer leur visibilité en ligne. L’entreprise gère également six hôtels pour le compte de leur propriétaire.


HotelAgency-KB_24.jpg

La collaboration à distance

Malgré les vagues d’attentats en France qui ont sérieusement touché le secteur du tourisme, l’activité de The Hotels Agency continue de croître. Pour assurer son développement, l’entreprise a besoin d’une équipe solide et coordonnée. Pour y parvenir, Ian a choisi de s’appuyer sur Teamleader.

Pour Ian, il s’agit de garder une vision globale de son activité et de pouvoir suivre les activités de ses collègues. Souvent en mission aux quatre coins de la capitale, il leur fallait un outil à même de coordonner une équipe et d’organiser le développement commercial. Teamleader était tout indiqué.

« Avant Teamleader, nous n'avions pas de solution, tout était fait dans des tableaux excel et sur outlook. Il nous fallait pouvoir agréger toutes les informations sur un client au même endroit.»


HotelAgency-KB_8.jpg
HotelAgency-KB_10.jpg
HotelAgency-KB_5.jpg

HotelAgency_KB_22.jpg
Le choix de Teamleader

Ian et son équipe ont testé plusieurs outils, la plupart se sont révélés trop complexes et inadaptés à une petite structure agile. Les gérants de The Hotels Agency sont des professionnels exigeants. Même les ténors du marché ont été recalés : lents, chers et peu performants.

Après des essais infructueux sur les outils concurrents, Ian et ses associés ont mis la main sur un petit trésor avec Teamleader. Rapide à configurer et simple à prendre en main, Teamleader a vite été adopté par toute l’équipe. Ils recherchaient un outil toujours disponible même en situation de mobilité pour suivre leurs clients, les rendez-vous, l’historique des échanges et planifier les tâches et des rappels.

Maintenant, grâce à l’intégration avec Google Agenda, tous les rendez-vous sont dans Teamleader avec des comptes rendus des visites dans les hôtels. “Le calcul automatique du trajet, c’est hyper pratique” ajoute Ian. Désormais, les associés peuvent planifier les rendez-vous des collaborateurs simplement et efficacement.

Dans une activité que Ian décrit volontiers comme “avant tout artisanal quoiqu’on en dise”, pouvoir se reposer sur des outils efficace est indispensable. Il faut créer des documents sur mesure correspondants à chaque hôtel et s’adapter à chaque demande. Au milieu de toutes ces demandes, Ian nous confie qu’il est sursollicité.

«Mais pour garder le cap, il n’y a pas mieux que Teamleader.»

HotelAgency_KB_14.jpg

TL Portret Web68
Robin Van Cleemput

Robin a porté de nombreuses casquettes au cours de ses années chez Teamleader : rédacteur de contenu, gestionnaire de contenu, spécialiste du marketing de marque. Actuellement, il s'est installé dans son rôle de créatif polyvalent qui réfléchit à des concepts, co-crée des campagnes et contribue à des textes longs et courts. Il est également connu pour prendre le micro lors des événements Teamleader, et croit fermement à l'intelligence de la paresse. Parlez-lui du marketing de contenu, des arts martiaux et de la bonne musique. Et apportez une bière artisanale. Il est au moins à un quart hipster.

Plus d'articles de Robin Van Cleemput